Déc 11 2017

Rallye 2cv : pimentez votre séminaire !

Luc Fertin

Quoi de mieux qu’un rallye 2cv sur la route du piment basque pour apporter une touche d’originalité et de caractère à votre séminaire ?

C’est ce qu’ont pu expérimenter les salariés d’une compagnie internationale lors de leur séjour professionnel en terres basques, organisé du 7 au 9 décembre par Sagarmatha. Moment d’authenticité et de convivialité, la sortie 2cv était concoctée par l’agence Sud Emotion et son partenaire Events Car. Conduire une veille demoiselle est déjà en soi une épreuve inoubliable. Mais les deuchistes du jour ont dû aussi relever un défi sportif, un challenge d’adresse et une dégustation de produits locaux, sur cette route les menant à Espelette – capitale du piment basque.

Epreuve de la soka deuch : l'équivalent du tir à la corde de la force basque (soka tira) mais… avec une deuche et trois personnes dedans ! Séminaire 2cv Pays Basque

Epreuve de la soka deuch : l’équivalent du tir à la corde de la force basque (soka tira) mais… avec une deuche et trois personnes dedans !

“DEUCHE,
SOCA DEUCHE..”
À quatre dans chaque deux pattes pour une soixantaine de kilomètres, bien souvent à 60 km/h, bien assez pour remonter le temps. De village en village, sur la route des crêtes, à amadouer la “bête”, à trouver sa route en suivant le road-book, à résoudre des énigmes, à répondre au quizz sur ce beau pays vert. À (re)faire connaissance, à partager. Entre un soka tira (“tir à la corde”) version deuche et un jeu de quilles d’antan, il était temps de s’émoustiller les papilles avec une halte chez Ttipia à Espelette. Foie gras au piment, espenade (jambon-tomate-ail-piment), fromage de brebis relevé d’une larme de gelée de piment, craquant au piment et son confit de piquillos, le tout arrosé avec modération mais délectation de Goxedari (“douceur à boire”).

De quoi mettre en appétit : direction la ferme Ostalapia, ancien relais sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Où l’on vient toujours en pèlerinage, plaisir du palais et belle cheminée. Les cœurs réchauffés, vous voilà prêts à retourner travailler !

Corde de piments d'Espelette. Séminaire 2cv Pays Basque

Corde de piments d’Espelette.

L'auberge d'Ostalapia, jamais très loin quand il s'agit de se faire plaisir à table dans un cadre exceptionnel. Séminaire 2cv Pays Basque

L’auberge d’Ostalapia, jamais très loin quand il s’agit de se faire plaisir à table dans un cadre exceptionnel.

Non ce n'est pas une danse avec une 2cv, mais une épreuve de force basque revisitée. Séminaire 2cv au Pays Basque.

Non ce n’est pas une danse avec une 2cv, mais une épreuve de force basque revisitée.

Le GPS version 2cv : le road-book directionnel, outil indispensable au co-pilote ! Séminaire 2cv Pays Basque.

Le GPS version 2cv : le road-book directionnel, outil indispensable au co-pilote !

L'équipe Events Car assure une assistance de chaque instant pour que votre séminaire Rallye 2cv reste un pur moment de plaisir. Pays Basque.

L’équipe Events Car assure une assistance de chaque instant pour que votre séminaire Rallye 2cv reste un pur moment de plaisir.

De quoi reprendre des forces avant de reprendre la route en 2cv ! Séminaire 2cv Pays Basque.

De quoi reprendre des forces avant de reprendre la route en 2cv !

Quand une femme ramène de son rallye 2cv au Pays Basque quelques douceurs à son mari réunionnais. Le rougail a de la concurrence ! Séminaire 2cv Pays Basque.

Quand une femme ramène de son rallye 2cv au Pays Basque quelques douceurs à son mari réunionnais… Le rougail a de la concurrence !

Jeu des 7 erreurs sur la façade d'une célèbre labourdine. Séminaire 2cv Pays Basque.

Jeu des 7 erreurs sur la façade d’une célèbre labourdine.

Table basque réputée et bien chauffée, l'auberge Ostalapia à Ahetze. Séminaire 2cv Pays Basque.

Table basque réputée et bien chauffée, l’auberge Ostalapia à Ahetze.

 


Juin 2 2017

Combiner rallye 2CV et randonnée pédestre pour vos voyages d’entreprises

Luc Fertin

Envie d’une journée séminaire vintage et authentique, pourquoi ne pas allier rallye 2CV et randonnée douce ? Laissez-vous guider le temps d’une journée au cœur du Pays Basque.

Le Pays Basque regorge de paysages diversifiés et uniques. Riche de son histoire, l’arrière-pays est un passage indispensable pour découvrir son identité. La prise en charge des participants se fait à l’aéroport, à l’hôtel ou selon vos besoins. Ensuite une courte présentation (briefing) est réalisée autour de la conduite de cette mythique voiture puis nous vous invitons à prendre la direction des petites routes du Pays Basque.

Lire la suite


Mai 3 2017

Un rallye vintage en 2cv de Bordeaux à Arcachon

Luc Fertin

Bordeaux est un lieu privilégié pour l’organisation de séminaires. Cette ville possède de nombreux atouts comme l’accessibilité, l’hébergement, des lieux de réceptions… Mais la région bordelaise entourant la métropole est aussi très accueillante et attirante. Afin de découvrir les facettes de cette région, nous vous proposons ce moi-ci un rallye entre Bordeaux et Arcachon à bord de nos mythiques 2CV.

Les Deudeuchs à Arcachon

Tout d’abord, les équipes sont munies d’un roadbook directionnel pour les guider entre les différentes étapes et créer de la cohésion et du partage. Durant le trajet, plusieurs arrêts, épreuves ou défis attendent les participants. En quittant la métropole de Bordeaux, les équipes traverseront les vignobles bordelais et découvriront de célèbres châteaux. Ensuite, ils rouleront au cœur des forêts de Gironde en direction du Bassin d’Arcachon. Une épreuve est prévue entre ces deux étapes. Lire la suite


Mar 3 2017

Séjour récompense au volant d’une 2cv

Luc Fertin

Incentive, objectifs de vente, concours clients, cadeaux, stimulation, motivation…Vous recherchez la prestation idéale et vous n’avez pas encore trouvé ?

Testez donc le Séjour de deux jours au volant d’une 2cv  auprès de vos collaborateurs, vendeurs ou distributeurs et c’est la garantie du plaisir, des sourires et des souvenirs en retour.

La route des saveurs

La route des saveurs

Lire la suite


Juil 18 2014

RN7 en 2cv : Paris devient « la banlieue de Saint-Paul de Vence »

Luc Fertin

Avant de vous souhaitez à tous de très bonnes vacances, je ne résiste pas à vous inviter à parcourir un excellent article ayant pour sujet les  » Routes mythiques« 

996 kilomètres, de Paris à Menton. Des bords de la Seine à la frontière italienne. La RN7 traverse la France, mais elle la raconte également. Cette route est une vraie leçon d’histoire-géo, qui résume toutes nos révolutions économiques depuis les lointaines Trente Glorieuses.

On démarre au point zéro : sur le parvis de Notre-Dame. C’est là son départ officiel. Dans les faits, on passe du périph’ à la grande banlieue : Juvisy, Corbeil-Essonnes, Fontainebleau… On retrouve un peu du parfum de la RN7 en traversant le Loiret. Montargis, baptisée « la Venise du Gâtinais », est traversée de part en part par notre fameuse route et garde un peu de son charme d’antan.

Car la RN7 aujourd’hui, c’est surtout de la nostalgie. Celle d’une époque où l’été arrivait d’un seul coup et lançait les Français sur les routes à l’assaut des plages. On embarquait dans la voiture de papa, une 204, une R16 ou une 2CV, avec la glacière et les cartes Michelin. Maman guettait les panneaux, papa surveillait le voyant de température et les enfants demandaient si l’on était bientôt arrivé.

La route a été déclassée en route départementale sur certains tronçons, mais elle garde ses aficionados. Le maire de Tain-l’Hermitage, Gilbert Bouchet, a ainsi créé une association, « Aire N7 », qui compte valoriser ce patrimoine, sur le modèle de la fameuse route 66 américaine.

« La RN7, c’est comme l’auberge espagnole, on y trouve ce qu’on y cherche… », explique Thierry Dubois, spécialiste de la RN7 et auteur de plusieurs ouvrages et BD sur le sujet.

On peut encore trouver des traces de la belle époque dans le Nivernais. Des restaurants « relais-étape », des garagistes à l’ancienne, avec la pompe à essence, la boutique et l’atelier en enfilade. Mais c’est entre Valence et Avignon que la RN7 a gardé un vrai parfum « vintage ». Des villages bordés de platanes, des places ornées de fontaines, des joueurs de pétanque et quelques boutiques qui annoncent la Provence : nougats, calissons et autres douceurs parfumées à la lavande.

Avant d’arriver à Orange, il faut faire une halte à Piolenc, où l’on célèbre la route avec un « musée mémoire de la Nationale 7 ». Des autos vintage, des motos, des caravanes, mais aussi un film, des documents et des panneaux qui racontent ce que furent les grandes heures de cette route des vacances. « Pour les gosses qu’on était, les départs en vacances, c’était la fête : on regardait les belles autos, les gros camions, les gens de la ville qui s’arrêtaient dans le village pour se restaurer et laisser reposer les moteurs. Mais dès que l’autoroute A7 a ouvert, dans les années 60, ça a peu à peu disparu », se souvient un ex-hôtelier de Piolenc.

d’après un article de Thierry Meissirel / Le Progrès.fr